Gamme des vins

Monbazillac M 2008

La complexité suave

La couleur est dorée, jaune paille. Le nez est complexe avec des notes de fruits blancs, de fleurs mais aussi de moka et de pain grillé. Le vin est ample, soyeux, rond tout en conservant une pointe d'acidité qui lui donne de la légèreté, gage du beau compromis entre le gras, le sucre et la finesse. La fin de bouche est marquée par des arômes de torréfaction, légèrement briochés allant vers des notes de noisette. Le potentiel de garde est immense, nos Monbazillac peuvent-être bus jeunes, sur la fraîcheur et le croquant du fruit, ou plus vieux, 15-20 ans sur des arômes d’évolution plus complexes et plus concentrés.

C’est un vrai vin de gastronomie qui appelle les accords les plus audacieux. A température de 7-8°C en apéritif, avec du foie gras, des viandes blanches type blanquette de volaille ou un tajine de fruits secs, mais aussi des fromages bleus, des desserts aux fruits rouges ou même des plats sucré-salés comme du porc à l'ananas ou un canard à l’orange.

Vinification : Long pressurage (cycles de 3 heures). Fermentation et élevage de 2 ans dans des barriques neuves de 400 litres, en levures indigènes. Le fait d’avoir un contenant plus grand permet une surface de contact vin-bois moins importante et donc moins d’aromatisation boisée. Grâce à son long élevage en fûts, le vin s’est naturellement stabilisé et n’a donc eu qu’un collage homéopathique suivi d’une filtration très lâche.

Dégustation Prestige

Sommeliers International

Fraicheur de fruit au nez autour de la mirabelle, la bouche onctueuse et épicéeest trés apéritive. 13,5/20

Guide Bettanne et Dessauve 2012 - Editions de la Martinière